L’ESCLAVE SEXUELLE DU CENTURION , épisode 2

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

L’ESCLAVE SEXUELLE DU CENTURION , épisode 2En fin de journée, le centurion me détache et m’annonce qu’il me ramenera a Rome dés le lendemain, chez lui même , pour commencer mon education d’esclave sexuelle entiérement soumise a ses desirs et a ses besoins…MES DERNIERS INSTANTS EN GRECE: A bien y regarder , il était quand même pas mal physiquement…Il mesurait pas loin d’un mètre quatre vingt cinq , il avait les épaules larges , des abdos bien dessinés sur une taille et un bassin assez fins. Ses fesses étaient dotées d’une belle forme et relativement bien bombées. Il avait aussi des longues jambes très musclées qui rendaient ses genoux assez menus tant les cuisses et les mollets étaient developpés…En comparant , ses jambes avaient donc vraiment la forme d’un sablier ou la forme d’un X si on préfére. Il était aussi trés agréable a regarder au niveau du visage : des traits fins , des yeux bleus , une chevelure brune. Il devait avoir le milieu de la trentaine… il était peut être beau, mais c’était un sacré taré !… Pour ma dernière nuit en Grèce , il décida de m’honorer dans sa tente avant le grand départ définitif pour Rome.Je commençais a paniquer en repensant aux douleurs que j’ai eu la veille et a tout ce sang qui a taché les draps…je ne voulais absolument pas remettre le couvert , mais je n’avais pas le choix : il m’a bien fait comprendre de quoi il était capable si je n’allais pas dans son sens…Il me dit : “Normal que tu appréhendes , les premières fois ne sont géniales pour aucune femme, ne t’inquiètes pas pour cela…dis toi que le pire est passé…”Je ne disais rien, mais mon expression faciale était trés dubitative… il rajoute donc : “Plus tu vas le faire , plus tu vas adorer ça…à un point que je vais faire de toi la pire des cochonnes de Rome.” Il m’allonge sur son lit tout doucement ,mais il sent que je me raidi , que je n’étais pas a l’aise …il a donc rusé pour ne pas m’affoller : “Je ne te ferai rien ce soir, je veux juste de caresser et dormir avec toi, rien de plus” Et le pire, c’est que je l’avais cru … Donc , les préliminaires étaient trés ankara escort longs et complets , pas une seule partie de mon corps n’etait privée de ses caresses ou de ses baisers.J’ai même eu droit a une tétée érotique et a un cunni…je sentais que je m’humidifiais de plus en plus…chose qui ne l’avait pas échappé a lui non plus. Je commençais a me laisser aller et je commençais a apprecier tout ce qu’il me faisait…Mais bon, a coté de mon amante , il pouvait quand même bien remballer car elle le surplantait de trés loin pour se genre de choses..!Plus les minutes passaient plus il allait loin et je ne voyais toujours rien venir…Il me masturbait par la suite avec un seul doigt , tout en faisant des commentaires de type : “J’adore ta chatte , elle est vraiment chaude et trés bien trempée” Et des compliments sur mes formes…et je kiffais ça, pensant que ça allait s’arreter la. Il me demande de me mettre sur le ventre pour un soit disant massage du dos…je m’exécute donc, croyant qu’il était de bonne foi. Aprés s’être occupé du dos, il me caresse l’interieur des cuisses pour que je les écartes…Et surprise!… le petit oiseau est sorti !! enfin, “petit” , façon de parler quoi ^^ Je me suis donc sentie effectivement trahie et je m’en voulais a moi même pour l’avoir crue aussi naivement…Cependant, force est de constater qu’il avait tout de meme raison sur un point : je n’ai pas eu aussi mal que la veille … mais c’etait pas encore trop ça non plus…Je suis revenue sur le dos, et il me pénétrait de plus belle….Disons que je ressentais autant de la douleur que du plaisir : c’etait vraiment du cinquante/cinquante pour vraiment bien parler clairement…Donc c’etait pas encore l’extase quoi .Aprés avoir éjaculé sur ma poitrine pour ne pas me mettre enceinte, il me dit avant de s’endormir lourdement: “J’ai placé des gardes a chaque coté de la tente specialement pour toi…ne t’avise surtout pas a vouloir t’évader comme hier soir, n’y pense même pas ! Dans le cas contraire , ta journée attachée a une colone sera une caresse en comparaison de tout ce que je serai escort ankara capable de te faire… mefie toi, j’ai beaucoup d’imagination pour trouver des idées de tortures , de punitions…J’éspère avoir été bien clair” Et voila comment s’est terminée la deuxiéme nuit….Le lendemain, je voyais du bateau mon île s’éloignée de plus en plus : j’étais triste, j’étais angoissée.A cause des larmes qui me montaient aux yeux , je finissais par ne plus rien voir du tout de toute façons.Bon, j’avais pas une vie des plus faciles mais au moins j’avais mes repères, mes habitudes… sauf que là , je ne savais pas a quoi m’attendre une fois arrivée a Rome ni le genre de vie que j’allais excactement avoir… la peur de l’inconnu me filait une trouille pas possible. Durant ce long voyage , le centurion s’était deja mis en colére contre moi car il ne supportait pas me pleurs , probablement véxé de constater que je ne le suivais pas par plaisir ; il me dit sur un ton extremement sec, limite agressif : “Tu exagères, vraiment ! …” tout en empoignant mes bras trés fermement , il ajouta : “Si tu n’arretes pas de chouiner comme une enfant , je te ferai voyager fissa dans le compartiment des esclaves males et avec eux ! “Et comme ça tu pourras avoir la larme a l’oeil pour quelque chose! “Si tu ignores ce qu’est un gang bang , tu y apprendras trés vite la definition…cela fait des mois et des mois qu’ils ont été privés de femmes…”Tu m’as bien trés bien compris??.. je l’espére !!! ” Mon Dieu …ces propos m’ont amenés a faire une crise d’angoisse effective , lui qui pensait me calmer avait en fait démultiplié mon anxiété en me menaçant comme ça…Il m’a tirée de force dans une piéce , j’étais sur le point de m’évanouir car je ne tenais plus trés bien sur mes deux jambes …Il m’a donc lancé un enorme seau d’eau trés froide “pour calmer ma crise d’hystérie” et a refermé la porte en me laissant seule dans une piéce. L’ARRIVEE A ROME : Toutes les rues étaient en efferdescence , ça grouillait de monde , une foule enthousiaste acceuillait les régiments de centurions sous les bravos, les hourras, ankara escort bayan les fleurs et les confétits.Le territoire de l’Empire Romain c’était donc aggrandi et le coeur était a la fête…mais pas pour tout le monde.Je voyais de mon char sur lequel je me retrouvais avec le centurion , des personnes qui marchaient à la traine, enchainés au vehicule pour qu’ils ne puissent pas se sauver avec de lourdes attaches aux chevilles et poignets…J’en avais reconnu quelques uns , ils venaient de mon île…ça m’avait choqué de les voir comme ça.Cela n’avait pas échappé au centurion qui me dit a l’oreille :”J’éspère que tu as compris a quel point je t’ai choyée, tu t’en rend bien compte j’espère ??”Regarde les bien…logiquement tu aurais du te trouver là , a coté d’eux…. “C’est bien pour cela que tu m’a énervé tout à l’heure… je te traite comme une princesse, toi misérable esclave que tu es, tu m’a remerciée que par les pleurs semblables à ceux que ferait une sale gamine pourrie, gâtée…” “Je deteste les capricieuses et j’espère ne plus jamais avoir a la redire” En descendant du véhicule , le centurion m’a confiée a un de ses domestisque et deux policiers, ils parlaient certainement le Latin et je ne comprenais rien :”Ramenez la chez moi afin qu’elle m’attende a la maison pour mon retour. “Je dois me rendre a une réunion millitaire avec le grand César en personne , il va de soit que je ne vais pas la ramenée avec moi ” “Je vous la confie et tenez moi au courrant si elle essayait de faire quelque chose” Il se dirige vers une sorte de temple , il passait par une allée humaine remplie de soldats ou tous levaient leur bras droit en signe de salutations, des “avés” comme ils disent ” Un policier qui savait parler le Grec me demande : “Quel est ton prénom ?” Aprés quelques secondes d’hesitation je lui reponds :”Katarina …je suis Katarina ! ” “Et moi Marcus” me répondait il. Il va de soit que je lui ai donné une fausse identité car je ne m’appellais pas comme ça , en fait c’etait Olympe mon vrai prénom … mais je lui ai décliné l’identité de mon amante, pour lui rendre un hommage d’une certaine façon, parceque je ne l’oublierai jamais. Aprés tout, un prénom, c’est qu’un prénom , pour eux, ça n’aurait pas changer grand chose que je m’apelle “Olympe” ou “Katarina”…mais pour moi ça faisait beaucoup.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir